Une semaine avec la Gear Fit

Loin de moi l’idée de faire un long article de test pour partager avec vous ma vie avec la Gear Fit mais plutôt l’envie de vous donner mes premières impressions sur ce petit bijoux technologique.

 

Source: Samsung
Source: Samsung

Un design qui a tout d’une grande « montre connectée »

Je le savais avant que ma femme m’offre ce petit bijoux mais j’en ai eu la confirmation à l’ouverture de la boite. Whhaaaoouuu ! La Gear Fit est d’une grande classe ! Si vous êtes déjà un habitué des smartphones de la marque Samsung, la Gear Fit emprunte le même design avec son cadran « chromé » et son écran AMOLED d’une qualité vraiment exceptionnelle. De plus, l’écran tout en longueur et incurvé épouse parfaitement le poignet, chose agréable dans le cas d’un usage quotidien.

Gear Fit

Son poids, 27 grammes, vient renforcer l’aspect qualitatif du produit et même si son système de fermeture est assez déstabilisant au début (j’avais peur de perdre le bracelet), ils permettent tout de même d’adopter rapidement ce nouveau compagnon.

J’ai eu l’opportunité en début d’année d’essayer la Gear qui ne m’avait pas convaincu par ses dimensions encombrantes. La Gear Fit me réconcilie donc forcément avec les montres connectées. Cependant, j’apprécie d’avoir à l’autre poignet une montre Pulsar traditionnelle , elle aussi offerte à l’occasion de mon dernier anniversaire ! Un savant mélange de geekerie et de tradition !

montre Pulsar

Une utilisation « sportive »

La Gear Fit est avant tout un bracelet connecté à usage sportif. Podomètre, assistant de course, d’exercices physiques, de vélos ! Tout y est pour suivre son activité physique même le capteur au dos du module qui permet de mesurer le rythme cardiaque. La Gear Fit se connecte très facilement avec le smartphone (dans mon cas, un Galaxy S4) à l’aide de l’application « Gear Fit Manager » et permet de suivre ses performances via « Fitness With Gear ». Le bémol ici réside dans le fait que S-Health, l’application maison de Samsung, ne se synchronise pas directement avec le bracelet.

Pour le reste, la Gear Fit remplie bien son rôle et propose également des fonctions de base comme le compteur, le chronomètre, la météo etc etc. Pour un test complet de la Gear, je vous invite à consulter le test de 01Net

Alors au bout de cette première semaine d’utilisation, la Gear Fit me satisfait largement même si il y a quelques incompréhensions notamment au niveau du logiciel. Pour une première version, le pari de Samsung d’associer design et connectivité semble être atteint, d’autant que ce bracelet peut convenir autant aux hommes qu’aux femmes (Chérie l’a adopté). De plus, il est possible de garder la Gear Fit au poignet sans recharge pendant 3 jours et de se doucher avec. Un chouette objet connecté qui va sans doute continuer à évoluer dans les prochaines semaines.

Publicités

2 réflexions sur “Une semaine avec la Gear Fit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s