Glowee éclaire l’Elevator World Tour de Paris

100 000 dollars, voilà ce qu’a remporté Glowee pour éclairer le monde de demain lors de l’Elevator World Tour de Paris.

Déjà, il faut être sacrément innovant pour pitcher son projet dans l’ascenceur de la Tour Eiffel, symbole si il en est de la réussite Française. Le temps de monter dans l’ascenceur, de saluer le jury et hop, il faut présenter son projet pendant le trajet rapide d’une minute.

Glowee, c’est à la base une idée folle de quelques étudiants qui gagne en légitimé mois après mois. L’idée: éclairer des magasins, des villes grâce à des bio-organismes. Sandra Rey, Karim Kotobi et Maëlle Chassard se sont lancés dans l’aventure il y a deux ans après avoir regardé un reportage sur le monde sous-marin et la façon dont les poissons génèrent de la lumière.

Comment ça marche ?

Sur le site du projet, on peut lire que le système innovant se base sur les propriétés naturelles luminescentes d’organismes vivants pour éclairer sans consommer d’énergie. Ces derniers placés sur un support adhésif se collent sur les vitrines des magasins. Ils permettent à la fois de réduire la facture d’électricité, de diminuer la pollution lumineuse, mais également de redonner une visibilité aux marques la nuit.

Je trouve ce projet incroyable et de bonne augure pour la planète.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Suivez Glowee sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s